le chantier

7 semaines pour un chantier d’envergure !

← retour

Toutes les équipes d’APRR sont mobilisées pour mener de front les opérations de raccordement des bretelles du nouvel échangeur ainsi que le renouvellement des chaussées de l’A71. La synchronisation et l’efficacité sont de rigueur pour mener à bien ce projet en 6 semaines !

Réaliser une liaison entre l’A71 et la RCEA/N79, future A79. 

De nouvelles bretelles ont été créées de part et d’autre des bretelles existantes afin d’assurer une liaison entre l’A71 et la RCEA/N79. Ces nouvelles infrastructures garantiront une meilleure fluidité du trafic tout en améliorant la sécurité des automobilistes.

Les opérations de raccordement de ces bretelles ont débuté au cours du mois de septembre entrainant des restrictions de circulation. Des fermetures ont été nécessaires, qui s’étalent sur la période de fin septembre à mi-novembre.

Renouveler les chaussées de l’A71 pour plus de sécurité et de confort

APRR a lancé un plan de renouvellement des chaussées de l’A71 afin de garantir aux automobilistes des conditions de circulation optimales que ce soit en termes de sécurité ou de confort. 

Ce sont 3 kilomètres de chaussées  qui sont renouvelées à hauteur de Montmarault. Ces travaux sont organisés par sens de circulation, nécessitant le basculement de la circulation sur l’autre sens.

Ainsi, du 11 au 21 octobre, la chaussée dans le sens Paris vers Clermont-Ferrand va être renouvelée et la circulation basculée sur l’autre sens. De fait, la bretelle de sortie vers Montmarault ainsi que l’entrée vers Clermont-Ferrand de l’échangeur de Montmarault ne seront pas accessibles. Par mesure de sécurité la bretelle d’entrée depuis Montmarault vers Paris est également fermée. Une précaution qui permet de prévenir les incidents liés à des erreurs de trajet (demi-tours, freinage intempestifs…).

Du 26 octobre au 6 novembre, c’est au tour de la chaussée dans le sens Clermont-Ferrand vers Paris de faire l’objet d’un renouvellement (ces travaux étant sensibles aux intempéries, ils sont susceptibles de se reporter jusqu’à mi-novembre environ). Ce sont donc les bretelles d’entrées vers Paris et de sortie depuis Clermont-Ferrand de l’échangeur de Montmarault qui feront l’objet d’une fermeture. Tout comme pour la précédente phase de travaux, les mesures de sécurité impliquent de fermer la bretelle d’entrée vers Clermont-Ferrand depuis Montmarault.

Ces travaux menés par APRR constituent une étape importante dans l’amélioration de la fluidité et à la sécurité du trafic sur ce carrefour majeur à l’échelle locale, nationale et européenne.