au quotidien,le chantier

Collectrice : Mode d’emploi

← retour

Parmi les nombreux aménagements prévus dans le cadre des travaux du nouvel échangeur de Montmarault figure la création d’une collectrice. Cette voie de circulation supplémentaire permettra de faciliter les sorties ainsi que les insertions de véhicules sur l’A71.

Une nouvelle voie dans le sens Paris vers Clermont-Ferrand

Comme son nom l’indique, une collectrice est une voie de circulation qui canalise les flux de circulations entre 2 axes routiers. Dans le cas de l’échangeur de Montmarault, il s’agit de canaliser les flux entre l’A71 et la RCEA, future A79. L’objectif étant d’éviter les croisements entre les véhicules qui entrent sur l’autoroute et ceux qui en sortent. 

APRR a opté pour la réalisation d’une collectrice dans le sens Paris vers Clermont-Ferrand au niveau de l’échangeur de Montmarault entre les bretelles de sortie (Paris vers Moulins) et d’entrée (Montmarault vers Clermont-Ferrand).

Qui va utiliser la collectrice ?

La collectrice permet de séparer les flux de circulation en canalisant le trafic de 4 grands mouvements :

  • Les automobilistes en provenance de Paris qui veulent se rendre à Montmarault utiliseront la collectrice pour sortir de l’autoroute.
  • Les automobilistes en provenance de Moulins via la RCEA qui souhaitent aller à Montmarault profiteront de la collectrice pour rejoindre la sortie et éviteront ainsi de croiser le flux de circulation de l’autoroute.
  • Les automobilistes en provenance de Moulins qui rejoignent l’autoroute en direction de Clermont-Ferrand verront leur insertion sur l’autoroute facilitée par la collectrice.
  • Les automobilistes en provenance de Montmarault profiteront également de la collectrice pour s’insérer sur l’A71 vers Clermont-Ferrand.

Plus de fluidité mais également plus de sécurité 

En facilitant la liaison entre l’A71 et la RCEA, la collectrice contribue à éviter les ralentissements et autres remontées de files qui étaient fréquentes au niveau de l’échangeur de Montmarault aussi bien sur l’autoroute que sur la RCEA.

De plus, les manœuvres des automobilistes pour quitter l’autoroute ou s’y insérer constituent une cause non négligeable d’accidents. Un équipement tel que la collectrice permet de réduire les risques liés à ces manœuvres.

Cette collectrice n’est qu’un aménagement parmi beaucoup d’autres qu’APRR déploie afin d’améliorer durablement la sécurité et la fluidité sur l’A71. Avec les nouvelles bretelles qui ont été crées ou le passage à 2 x 2 voies de quatre kilomètres de N79, cette nouvelle infrastructure constitue un maillon supplémentaire qui vient renforcer le rôle majeur du nouvel échangeur de Montmarault dans les échanges à l’échelle locale, nationale et européenne.