cadre de vie

AMÉNAGER DURABLEMENT

Le développement durable prend en compte l’environnement, l’économie et le lien social. Avec l’échangeur de Montmarault, APRR s’inscrit au cœur de cette démarche.

Préserver les terres agricoles

L’échangeur a été dessiné pour limiter les emprises foncières. Les terres des agriculteurs locaux sont ainsi impactées le moins possible par l’aménagement. Sur la N79, la plateforme à réaliser pour doubler les voies est déjà dans le domaine de l’État et ne nécessite l’acquisition de nouveaux terrains. Les nouvelles bretelles de l’A71 viennent se glisser au plus près de l’autoroute.

Réutiliser

Les matériaux nécessaires pour les terrassements et les remblais sont pris au maximum sur place : ceux enlevés sont réutilisés pour les aménagements en ayant besoin. L’impact du chantier et les circulations de camion sont donc limités pour éviter les nuisances (bruit, qualité de l’air, consommation d’énergie…).


Éviter les friches et les installations obsolètes

Le péage de Montmarault est conservé, ainsi que les bretelles d’accès actuelles. Sur la N79, une barrière de péage provisoire est prévue pour éviter de passer par le péage de Montmarault, dans l’attente de la mise à 2 x 2 voies autoroutières de la RCEA jusqu’à Digoin.

La bretelle de liaison entre la N79 et l’A71 dans le sens Paris-Clermont passe sous l’autoroute. L’intégration paysagère de l’infrastructure est ainsi complète et l’impact visuel limité.

Au service du territoire

cadre de vie

Bruno Rojouan (BR) est maire de Villefranche-d’Allier et président de « Commentry Montmarault Néris Communauté ». Il nous livre son regard et ses attentes sur le nouvel échangeur de Montmarault. Le point en 3 questions.

Un carrefour, une étape, votre sécurité !

cadre de vie

Sur la route, faire une pause s’impose. Tout le monde y gagne en sécurité et en qualité pour ses déplacements.

Montmarault, village-étape, est un carrefour sur les axes nord-sud et est-ouest, au cœur de la France. Tous les commerces y sont disponibles, ainsi que des hébergements et des restaurants.

Préserver la ressource en eau

cadre de vie

L’aménagement de l’échangeur de Montmarault touche deux bassins versants : celui de la Sioule à l’est et du Cher à l’ouest. La préservation de la ressource en eau est très importante en local, notamment pour les agriculteurs, mais aussi à plus grande échelle.